ATEME s’associe à SES pour tester la diffusion en direct et par voie hertzienne en UHD en s’appuyant sur le VVC pour une première mondiale

ROYAUME-UNI, AMSTERDAM, PARIS, DENVER, SINGAPOUR, SAO PAULO, SYDNEY, le 9 juin 2020ATEME, le leader de la compression vidéo pour les opérateurs Câble, Satellite, Télécom, Terrestre et OTT, a annoncé son partenariat avec SES, VideoLabs et IETR pour la première transmission UHD de bout en bout par satellite utilisant la nouvelle norme VVC (Versatile Video Coding).

Les essais de transmission ont été lancés sur la position orbitale de SES à 28,2° Est, avec un flux vidéo UHD (4K) utilisant la norme VVC.

Dans ces essais, la source TV UHD est codée avec VVC et encapsulée en MPEG-TS en utilisant la plateforme de traitement vidéo TITAN Live d’ATEME. Les flux sont modulés en utilisant la norme DVB-S2 et diffusés par SES sur un transpondeur Astra 2E, couvrant toute l’Europe. Côté réception, le signal, démodulé par une passerelle DVB vers IP, est transmis via IP au lecteur VLC qui affiche la vidéo à l’aide du décodeur OpenVVC en temps réel développé par l’IETR.

Les tests ont mis en évidence les avantages suivants du VVC :

  • Optimisation de l’efficacité de la bande passante : Réduction des coûts de transmission UHD grâce à l’efficacité accrue de la compression du VVC
  • Augmentation de l’audience : La diffusion en DVB-S2 du VVC augmente l’audience et la couverture
  • Amélioration de la qualité de l’expérience : Une expérience de visionnage de haute qualité grâce au lecteur multimédia VLC

Le VVC est la dernière technologie de codage vidéo, développée par l’équipe commune d’experts vidéo (JVET), formée par des experts de l’ISO/CEI MPEG et de l’UIT-T VCEG. Le VVC améliore de 50 % l’efficacité de compression par rapport à la norme High Efficiency Video Coding (HEVC) et s’adresse à tous les formats vidéo (VR-360°, 3D, 4K, 8K, HDR). Sa polyvalence permet à la norme de couvrir un large éventail d’applications, de la diffusion live à la diffusion OTT.

« Depuis nos toutes premières transmissions numériques en 1995, l’industrie a publié, tous les dix ans, un nouveau schéma de codage vidéo plus efficace et, dans la continuité de notre tradition d’innovation vidéo, nous sommes fiers de collaborer avec nos partenaires industriels sur la première diffusion par satellite utilisant le codec VVC », a déclaré Thomas Wrede, Vice-Président des Nouvelles Technologies et Normes chez SES.

Mickaël Raulet, VP Innovation chez ATEME, a ajouté : « Chez ATEME, nous sommes fiers d’avoir contribué à cet essai révolutionnaire. Ces tests, réalisés dans le cadre d’un projet collaboratif de l’EFIGI, sont un excellent exemple démontrant comment les efforts combinés de professionnels dévoués peuvent aboutir à l’innovation dans l’industrie de la radiodiffusion et ils prouvent que le VVC est prêt à entrer sur le marché en juillet ».

 

A propos d’ATEME :

ATEME est un leader mondial dans les technologies de compression vidéo MPEG-2, H.264, HEVC et AV1 à destination des professionnels de la diffusion par satellite, fibre, de la distribution vidéo grand public, en direct et à la demande, sur réseaux propriétaires ou OTT. Plus d’informations sur www.ateme.com. Suivez-nous sur Twitter: @ateme_tweets et LinkedIn.

 

Contact Presse ATEME :

Dorota Bouskela

ATEME Corporate Marketing

T: +33 169-358-988

E: press@ateme.com

 

Ou

 

Whiteoaks International

Amber Chawner

Junior Account Executive

E: amberc@whiteoaks.co.uk