Zappez vers la chaîne du futur avec NextGen TV

Accueil / Blog / Zappez vers la chaîne du futur avec NextGen TV 

Change the Channel of Your Future with NextGen TV

Rester sur l’ATSC 1.0 ou passer à l’ATSC 3.0 (« NextGen TV ») ? Cette question est à l’origine de nuits blanches pour certains diffuseurs. Qu’est-ce que l’ATSC 3.0 a de si exceptionnel, et pourquoi passer à la nouvelle norme ? Elle a été présenté comme la grande nouveauté et offre de nombreux avantages par rapport à l’ancienne norme. Mais il s’agit toujours d’un investissement.  Est-ce le bon investissement, maintenant ?

Dans le premier d’une série d’articles sur l’ATSC 3.0, nous examinons les dangers de s’accrocher au passé et les avantages d’adopter la nouvellede norme pour avoir une vision plus claire de l’avenir.

Que se passe-t-il si je n’avance pas ?

Au début des années 90, afin de suivre l’évolution des technologies télévisuelles émergentes (comme la HD), l’Advanced Television Systems Committee (ATSC) a créé des normes nouvelles et améliorées (ATSC 1.0) pour remplacer la télévision analogique. Il s’agissait d’une mise à niveau obligatoire, obligeant les stations de diffusion à mettre en œuvre la nouvelle norme dans un délai donné. L’évolution continue nous a finalement conduits à l’ATSC 3.0 (oui, nous avons sauté la 2.0), mais cette fois, du moins actuellement, il s’agit d’une mise à niveau facultative. C’est pourquoi de nombreuses stations s’arrêtent et font une pause avant de décider de passer à l’étape suivante.

Personnellement, j’aime regarder les westerns en noir et blanc, mais soyons francs, l’innovation est constante. Les changements sont le moteur de cette industrie, et cela va continuer. À mesure que de nouvelles technologies font leur apparition, l’ATSC 1.0 de base ne peut plus répondre à la demande des téléspectateurs pour une qualité supérieure et une plus grande flexibilité. Les téléspectateurs ont plus de choix que jamais, et la lutte pour attirer l’attention est de plus en plus rude. Les recettes publicitaires étant comprimées, cet argent doit aller aux téléspectateurs, mais il doit aussi être dépensé judicieusement. En outre, avec l’augmentation du coût du contenu, il sera de plus en plus difficile de gagner de l’argent avec les chaînes en clair. 

Alors, où allons-nous ? De plus en plus de services de télévision se disputent une part de ce gâteau de revenus, et ceux qui choisissent de ne pas avancer se retrouveront avec une assiette vide. 

Qu’est-ce que l’ATSC 3.0 offre en plus de l’ATSC 1.0 ? 

Tout d’abord, examinons les avantages cachés pour le téléspectateur en regardant la technologie derrière ces normes. L’ATSC 3.0 met davantage en œuvre un modèle IP, ce qui permet une meilleure compatibilité avec d’autres innovations telles que la 5G. En plus de la diffusion broadcast classique, elle ajoute une possibilité de streaming OTT. En outre, en utilisant une technologie de codecs de dernière génération, nous pouvons effectivement diviser la bande passante par plus de deux fois comparé à celle nécessaire dans l’ATSC 1.0. C’est énorme

Il y a aussi les avantages secondaires, ceux qui sont tangibles pour le téléspectateur. Avec la télévision NextGen, vous obtenez un contenu plus net — jusqu’à une résolution 4K UHD et une palette de couleurs plus large. Et avec les nouvelles tendances de la télévision grand public, vous pouvez ajouter une gamme dynamique supérieure (HDR) et un son amélioré. La technologie permet également au diffuseur d’offrir davantage de contenu HD au téléspectateur, ce qui :

  • est avantageux à la fois pour la diffusion et la distribution à large bande
  • permet d’atteindre un public plus large
  • améliore la résolution et l’expérience visuelle

Troisièmement, examinons les avantages en termes de monétisation que tous ces changements peuvent apporter. La télévision NextGen permet de personnaliser les annonces grâce au Dynamic Ad Insertion (DAI). Tout le monde y trouve son compte : les téléspectateurs voient un contenu plus pertinent, les annonceurs savent que leurs publicités sont vues par des téléspectateurs intéressés et les chaînes de télévision augmentent leurs revenus par publicité. De plus, l’ATSC 3.0 crée une opportunité innovante pour le datacasting. Le radiodiffuseur peut mettre une partie de la bande passante supplémentaire à la disposition de tierces pour du contenu non vidéo. Il peut s’agir de messages d’alerte d’urgence améliorés, de services éducatifs, de mises à jour de logiciels, etc. 

Enfin, la mise à jour de votre système avec les dernières technologies vous aidera à réduire votre consommation d’énergie et à atteindre vos objectifs de durabilité.

Comment passer à la télévision NextGen ? 

L’OTA n’est plus, et l’OTT est à la mode. Mais n’ayez crainte, Ateme est le premier fournisseur du marché à vous aider à monétiser les flux ATSC 3.0.

Bien que le changement ne se fasse pas du jour au lendemain, Ateme élimine le stress de la transition vers la télévision NextGen. En 2021, Ateme a facilité plus de la moitié de tous les déploiements ATSC 3.0 en Amérique du Nord. Et aujourd’hui, Ateme s’attache à créer des solutions flexibles et durables, personnellement adaptées à vos besoins, pour vous aider à passer à l’avenir.

En plus de vous aider à captiver votre audience avec des expériences de visionnage supérieures, la solution ATSC 3.0 d’Ateme peut vous aider à :

  • attirer plus d’annonceurs à de meilleurs tarifs
  • utiliser le datacasting pour de nouvelles opportunités de revenus
  • intégrer des signaux d’alerte d’urgence améliorés
  • faire participer les téléspectateurs à l’apprentissage à distance, quel que soit le signal Internet

Pour rester à la pointe de la diffusion, élargir les sources de revenus et rendre vos téléspectateurs heureux, la transition vers la télévision NextGen est une décision judicieuse. Vous voulez en savoir plus sur la façon dont Ateme peut vous aider ? Envoyez-nous un message ou venez nous parler au 2023 NAB Show Centennial. Nous serions ravis de vous entendre.