Evolution du Cloud DVR et nouvelles infrastructures

Home / Blog / Evolution du Cloud DVR et nouvelles infrastructures

Evolution du Cloud DVR et nouvelles infrastructures

Malgré son nom, Cloud DVR est antérieur à la migration massive dans notre industrie au Cloud public. Si vous avez déjà un tel service en place, comment pouvez-vous le faire évoluer depuis votre centre de données vers le cloud publique ?

Nous aborderons cette question par la suite, mais d’abord, commençons par définir Cloud DVR.

Cloud DVR est-ce un DVR dans le Cloud ?

Étonnamment, j’entends toujours une certaine confusion sur ce qu’est un service Cloud DVR ; probablement plus aujourd’hui qu’il y a quelques années, en raison de l’empreinte de plus en plus importante du « cloud public » dans notre industrie.

La définition donnée par nos amis PC Mag dans leur encyclopédie semble correcte : « Sauvegarde des émissions de télévision dans le centre de données du fournisseur de services plutôt que dans le DVR/set-top box par le téléviseur. Les DVR classiques ont une limite de stockage sur disque dur et les films doivent être supprimés périodiquement pour faire de la place. Ils ont également une limite d’enregistrement simultané. Par exemple, si le DVR local dispose de deux tuners, une émission peut être enregistrée pendant qu’une autre est regardée. Les Cloud DVRs permettent aux clients de stocker plus de contenus et d’enregistrer plus d’émissions diffusées en même temps.« 

Ainsi, le « service cloud » est ici celui que l’opérateur peut proposer à ses abonnés, mais ne signifie pas forcément que l’opérateur exécute ce service dans une Infrastructure Cloud publique (ou pas encore – nous y reviendrons plus tard).

Attentes des téléspectateurs

Comme indiqué dans la définition ci-dessus, un service Cloud DVR présente de multiples avantages pour les téléspectateurs et, s’il est déployé dans un environnement OTT, il ajoute également des capacités multiécran et de mobilité : enregistrer sur un appareil et regarder sur un autre, potentiellement hors du réseau domestique.

 Mais que faut-il pour faire de ce service un succès ?

Côté enregistrement, il est évident que la plate-forme de service et l’interface utilisateur sont essentielles pour permettre aux utilisateurs de trouver facilement leurs programmes préférés parmi des centaines de chaînes et de programmer leurs enregistrements. Une fois le contenu enregistré et disponible, les téléspectateurs doivent pouvoir naviguer facilement dans leur bibliothèque et accéder rapidement à leurs programmes préférés quand ils le souhaitent. Les téléspectateurs s’attendent également à ce que l’enregistrement commence exactement au moment où le film ou le programme démarre.

Côté replay, il est important de s’assurer que lorsque les téléspectateurs voudront regarder leurs enregistrements, ceux-ci s’affichent instantanément sur l’appareil, que le programme ait été enregistré hier ou il y a un an.

Enfin, les téléspectateurs s’attendent à ce que le service soit disponible sur n’importe quel appareil (à la fois pour enregistrer et pour regarder). Mais plus important encore, ils s’attendent à pouvoir étendre leur capacité de stockage dans le Cloud dès qu’ils atteignent leur quota maximum.

Avantages pour les fournisseurs de services

Et ce point est une très bonne transition vers les multiples avantages qu’un service Cloud DVR peut représenter pour un fournisseur de services. En effet, faciliter l’achat de stockage supplémentaire par les utilisateurs est une source de revenus supplémentaires pour l’opérateur.

La possibilité de créer des playlists personnelles a tendance à réduire le taux de désabonnement des services de streaming musical. De la même façon, les abonnés aux services Cloud DVR auront tendance à rester avec le même fournisseur de services s’ils ont créé une bibliothèque de films sur quelques mois ou quelques années.

Un service Cloud DVR est également un moyen simple d’ajouter de la valeur à une riche gamme de chaînes, en la transformant en un catalogue potentiel de milliers de titres VOD à disposition des téléspectateurs. Il ajoute de la valeur à un service VOD ou SVOD standard.

Enfin, grâce à la capacité apportée par les technologies OTT de personnaliser le contenu, le service Cloud DVR génère un nouvel inventaire publicitaire que les fournisseurs de services peuvent monétiser en remplaçant les annonces originales par des annonces ciblées.

Des obstacles sur le chemin

Même si un service de Cloud DVR offre de nombreux avantages aux fournisseurs de services, il reste encore quelques obstacles et défis en cours de route.

D’un point de vue technique, pouvoir assurer la qualité d’expérience attendue par les abonnés, c’est s’appuyer sur une solution de diffusion vidéo capable à la fois de fournir des performances de stockage élevées et de faire évoluer facilement ses capacités d’enregistrement, de stockage et de streaming.

Pour faciliter l’intégration des différents composants nécessaires à la mise en place d’un service Cloud DVR, il est également essentiel de s’appuyer sur des composants (streaming vidéo, plateforme de service, protection des contenus, etc.) réellement ouverts et faciles à intégrer entre eux., ainsi que les normes de l’industrie lorsqu’elles sont disponibles.

Le dernier point délicat à traiter par les fournisseurs de service est lié aux contraintes légales. Selon les réglementations du pays et les stratégies des propriétaires de contenu, les fournisseurs de services peuvent toujours être tenus de s’assurer que chaque enregistrement effectué est unique dans le stockage en ligne. Puisque cela affecte considérablement les coûts de stockage, il est important d’identifier plusieurs alternatives d’optimisation pour que le modèle commercial du Cloud DVR reste pertinent pour l’opérateur.

Solution Cloud DVR éprouvée avec Ateme

Ateme déploie depuis plus de 10 ans des solutions Cloud DVR. Tout au long de ce parcours, nous avons traversé 4 générations d’architecture et de conception logicielle pour surmonter tous les obstacles énumérés ci-dessus. Les résultats :

  • Algorithme d’enregistrement et architectures de pointe pour fournir au moins quatre alternatives différentes pour faire face aux contraintes légales (du modèle de copie privée stricte au modèle de copie partagée à 100 %)
  • Mécanisme de mise à jour EPG ainsi que moteur AI pour s’assurer que l’enregistrement démarre aligné avec le début réel du programme
  • Moteur de packaging avancé et évolutif (JITP) conçu pour pérenniser votre service Cloud DVR dans l’environnement de streaming en évolution rapide – permettant également des applications d’insertion dynamique de publicité
  • Une expérience utilisateur fluide grâce à une solution de stockage hautes performances (EDS) combinée à une architecture en cluster offrant une capacité de streaming exceptionnelle pour le contenu non linéaire
  • Des solutions de stockage hautement évolutives (EDS, MTS) pour vendre facilement du stockage aux abonnés et repousser les limites d’un service Cloud DVR
  • Une plate-forme verte et facile à utiliser tirant parti de l’hyper-convergence pour minimiser l’utilisation de l’espace rack (avec une densité élevée), la consommation d’énergie et l’infrastructure de mise en réseau entre les composants de packaging et de stockage
  • Grâce à notre expérience dans le déploiement de nombreuses plates-formes Coud DVR au fil des années, nous avons également rendu facile la migration d’une plate-forme existante vers une solution Ateme
  • Et enfin, la solution Ateme est ouverte : alignée sur les standards de l’industrie, fournissant des API ouvertes, et déjà largement pré-intégrée avec de multiples acteurs de l’industrie dans notre domaine (plateformes de services, DRM, lecteurs vidéo, etc.).

Donc, si vous souhaitez créer une plate-forme Cloud DVR à partir de zéro ou résoudre les problèmes que vous rencontrez sur votre système actuel, n’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

Évolutions du Cloud DVR : qu’en est-il du Cloud DVR dans le Cloud ?

Mais revenons à la première question : où en sommes-nous avec Cloud DVR dans le Cloud ?

Compte tenu des volumes déployés dans nos plates-formes Cloud DVR existantes (des dizaines de Po par projet), ou du trafic généré avec plusieurs centaines de chaînes à enregistrer – sans même toucher à ce qui doit être livré via le CDN déployé dans le réseau du fournisseur de services – s’appuyer sur une solution de cloud public reste un défi.

Cependant, dans le cadre de notre engagement mondial pour guider nos clients sur la meilleure façon de gérer une migration vers le cloud, nos équipes d’ingénieurs ont travaillé pour fournir une solution pour Cloud DVR qui soit efficace et nativement multicloud. Cela permettrait une réduction significative du coût total de possession tout en tirant parti de ce que nous avons appris au cours de la dernière décennie.

A suivre ; restez à l’écoute !